logo



Le spectacle
L'équipe artistique
Les dates
La presse
Le dossier
Accueil compagniespectaclesJean-Marc BailleuxGérald Robert-Tissotgaleriecontactliens

Quelle énergie + ou - ?!

Quelle énergie + ou - ?!

Création Théâtre D’Ouble - Co-productions : Plan Climat Beaujolais vert (projet REVE), MJC d’Amplepuis, Courant d’Art

Théâtre-humour – conférence gesticulée (tout public)

Ecriture et interprétation : Jean-Marc Bailleux

Graphisme & Imagerie sonores : Léopold et Sylvain Freyermuth

Décors-costumes : X – Y – Z

 

 

De quoi ça parle…

Un conférencier de type « normal » commence sa conférence exceptionnelle d’ingénieux ingénieur sur la question angoissante de « la transition énergétique ». Ses propositions révolutionnaires, locales ou planétaires vont-elles vous transporter ? Serez-vous de ce voyage ? Selon votre énergie ! + ou - ?

 

Notes d’intentions :

Une conférence gesticulée sur la transition énergétique.

En référence à certains conférenciers et autres idées reçues sur l’avenir de l’écologie, ici vie privée et publique du dit conférencier, Marc-Jean Cuvilier, se confondent.

Par un jeu très interactif, le spectateur s’identifie au Monsieur qui sait tout.

La loufoquerie, le burlesque et l’outrance scientifique laisser parler une vérité qui au final nous dit la nécessité de préserver notre planète : par un nouveau style de vie et de nouvelles énergies en nous…

 

Projet d’intentions

Les enjeux de la transition énergétique sous-entendent des défis géopolitiques en devenir trop graves pour que l’on puisse s’en moquer. En effet, stratégie de survis pour les individus, d’indépendance pour les nations, sauvegarde et préservation de la planète, changements de consommations et de productions sont au cœur de questionnements toujours relatifs et controversés.

J’ai donc choisi de prendre le contrepied « drôlatique » sur cette question de la transition énergétique, à travers un personnage (Marc Jean Cuvilier) de type universitaire, lors d’une conférence gesticulée. On se moque de ce chercheur tour à tour séducteur, démagogue, hypocrite, carriériste, contradictoire comme autant de spécialistes au long cours de la question qui pourraient aussi bien porter le costume de politiciens de tout poil, journalistes ou autre pilier de comptoir…

Pourtant, notre dit « scientifique » s’efforcera d’être pédagogue et réaliste quand il évoquera le problème des énergies fossiles-faciles comme devant une classe maternelle.

Pourtant, notre dit « scientifique » s’efforcera d’être constructif en ventant de manière interactive les bienfaits des énergies renouvelables, planifiées par les traités et nouvelles dispositions mondiales.

Mais au fur à mesure de cette conférence hilarante, le conférencier s’efface devant l’Homme. Il se projette face à sa Vie qui pourrait finir en même temps que celle de la Terre. On comprend alors que la solution ne vient pas de lui seul mais bien de nous tous.

Évoquant son passage sur terre comme tout humain mortel, Marc Jean Cuvilier expose notre aptitude à changer nos modes de consommation et de production... Croissance ou décroissance ? Etre ou avoir ? Acteur ou spectateur de sa vie qui doit continuer sur Terre ? Selon notre volonté à dépendre du + ou du - …

Jean-Marc Bailleux, juillet 2014